Huit pays dont le Sénégal partagent leurs expériences en matière de plaidoyer en faveur de Systèmes Alimentaires Locaux Territorialisés ( SALT) dans le cadre de la Transition Agro Ecologique (TAE)

Le Sénégal a abrité l’atelier de partage et de capitalisation d’expériences sur le plaidoyer pour la souveraineté alimentaire ; il a réuni à Djilor Djidiack une quarantaine de participantes et de participants représentant de huit (8) pays d’Afrique notamment du Bénin, du Burkina Faso,de la Guinée ,du Mali, du Rwanda, du Burundi, du Togo et du Sénégal en partenariat avec la Plateforme Souveraineté Alimentaire (PSA) basée à Genève en Suisse et regroupant quinze (15) ONG. Ainsi durant cinq (5) jours les participantes et participants ont eu à partager leurs expériences en matière de plaidoyer en faveur de Systèmes Alimentaires Locaux Territorialisés dans le cadre de la Transition Agro Ecologique .Ils ont en outre analysé et tiré des leçons d’expériences majeures de plaidoyers qui ont contribué à l’amélioration des politiques agricoles et alimentaires. Ils se sont inspiré au cours des travaux sur le plaidoyer pour promouvoir la consommation saine et durable des produits locaux des semences paysannes et une gestion foncière inclusive ; ils ont également pu évaluer les contraintes voire les difficultés des femmes et des jeunes qui ont créé des entreprises en lien avec l’Agro Ecologie. Ainsi ils font appel aux décideurs politiques sénégalais, aux parlementaires aux Maires et au Gouvernement à l’heure de l’action la reconnaissance des semences paysannes la gestion foncière la restauration de la biodiversité et le consommer local et de demander notamment aux Maires et Élus Locaux présents à l’atelier d’être les portes drapeaux de ce plaidoyer auprès des commissions concernées à l’Assemblée Nationale, au sein des réseaux des villes vertes et auprès de leurs collègues des autres pays présents à l’atelier.

Babacar Sené, journaliste à « Agropasteur ».

Extrait de la présentation de notre déclaration lue par Madame Mariama Sonko de « Nous sommes la solution »
Remise solennelle de la déclaration à Mr Diakhaté Fall responsable Afrique de la Via Campesina.
L’équipe organisatrice en présence du député Mr Demba Keita qui s’est dit notre allié pour faire vivre notre déclaration.
Madame Mariama Sonko remet symboliquement la déclaration de Djilor à Madame Isabelle Lejeune (coordinatrice de la plateforme souveraineté alimentaire de la FGC-PSA) afin de faire perdurer nos engagements.

Téléchargez la déclaration de Djilor du 9 juillet 2021: