Revivez notre webinaire du 15 mars 2022: « D’une agroécologie de projets à une politique agricole agroécologique »

Plusieurs organisations membres de la Plateforme souveraineté alimentaire mettent en œuvre des projets d’appui à des pratiques agroécologiques, notamment en Afrique sub-saharienne. Ces projets forment des paysans et paysannes-ressources, qui ensuite transmettent leurs connaissances et leurs pratiques à d’autres familles paysannes.

Les bénéfices des pratiques agroécologiques sont de mieux en mieux documentés (meilleure productivité, plus d’emploi, moins de pauvreté), y compris en Afrique; des manuels de formation sont disponibles ou en cours d’élaboration; de nombreuses voix militent en faveur de l’agroécologie au Nord et au Sud.

Les projets peuvent appuyer quelques centaines de bénéficiaires directs au mieux. Afin d’étendre les pratiques agroécologiques mises en œuvre avec succès à l’échelon de quelques dizaines de villages ou collines, il est nécessaire de passer à une autre échelle mobilisant d’autres outils.

Intervenant·e·s:

  • Mariam Sow, directrice d’ENDA Pronat, ONG sénégalaise dédiée au soutien de l’agriculture écologique, des fermes familiales et des droits des femmes et coordinatrice de la caravane Dytaes
  • Deogratias Niyonkuru, agronome burundais, auteur de « Pour la dignité paysanne » GRIP, 2018, fondateur de l’association ADISCO.
  • Pascal Humbert, président d’APAF-internationale (Associations pour la promotion des arbres fertilitaires en agroforesterie tropicale).
  • Clément Jous, chargé du Programme Adaptation au Changement Climatique et Point Focal Agroécologie pour SWISSAID-Tchad.
  • Isabelle Lejeune, directrice de Tourism for help, coordinatrice de la PSA, à Genève.
  • Eliane Longet, présidente de l’association GRAINE DE BAOBAB qui réalise des projets en agroécologie et développement durable au Burkina Faso .

Télécharger la présentation de Madame Sow (Enda Pronat) sur la DYTAES:

Et le compte rendu de ce webinaire: